Développer l’expérience collaborateur : mode d’emploi

L’expérience collaborateur, dernier concept à la mode ? Pas si sûr ! Souvent négligée par les différentes composantes de l’entreprise, sa prise en compte apporte pourtant une réelle valeur ajoutée, pour tous. Pour le salarié ? ça saute aux yeux…  Être bien dans son job, être identifié comme un acteur qui compte, se sentir utile, pouvoir donner un sens à ses missions. L’entreprise y gagne aussi :  une meilleure performance et un climat fertile à l’innovation.  Bien vécue de l’intérieur, l’entreprise rayonne à l’extérieur et cela renforce son attractivité. L’expérience collaborateur, c’est le win-win assuré !  Vous souhaitez développer et améliorer l’expérience collaborateur au sein de votre entreprise ? On vous donne de quoi partir sur de bonnes bases.

L’expérience collaborateur, késako ?

L’expérience collaborateur, c’est le quotidien du salarié au sein de son entreprise : ses activités, l’usage de ses outils de travail, les interactions qu’il va vivre, son parcours dans l’entreprise. Si l’importance de l’expérience collaborateur a souvent été sous-estimée, elle est pourtant cruciale dans le fonctionnement et dans la productivité d’une entreprise.

Depuis longtemps déjà, les entreprises se mobilisent pour améliorer la relation client, optimiser le processus d’achat et renforcer la fidélité et la recommandation. C’est même devenu un “standard”, incontournable.

C’est ainsi que Google, par exemple, a mis au point la théorie du « Zero Moment Of Truth » (ZMOT). Cette étude consiste à identifier à quel moment l’acte d’achat est décidé chez le consommateur, et plus particulièrement, chez le consommateur 2.0.

Quand toutes les entreprises travaillent à identifier les points d’amélioration pour soigner ce « ZMOT », peu d’entre elles encore ont conscience que soigner l’expérience collaborateur relève des mêmes enjeux. Pourtant lorsqu’une entreprise travaille son expérience collaborateur, les bénéfices rayonnent dans tout son écosystème !

« Learn to look after your staff first, and the rest will follow ! »

Richard Branson, créateur de Virgin

 

Événements 5

Le Sag’iez vous ?

70 % des candidats cherchent des avis en ligne sur l’entreprise avant de s’engager contractuellement

Développer l’expérience collaborateur en 6 points clés

Avant de construire un plan d’attaque pour améliorer l’expérience collaborateur, voici quelques étapes à mettre en œuvre pour démarrer sur de bonnes bases :

1. On offre un accueil digne de ce nom au nouveaux arrivants

« La première impression est toujours la bonne ! » paraît-il. L’arrivée de vos nouveaux employés est un moment unique où se crée la relation ; ils ont tout le matériel nécessaire à leur installation, quelqu’un les guide les premiers jours, leurs habilitations informatiques sont en place, ils ont des réponses à toutes leurs questions. Par exemple, chez Sagarmatha, nous avons mis en place un système de parrainage afin que les nouvelles recrues puissent se tourner vers un référent, une personne de confiance.

2. On implique ses collaborateurs dans le projet d’entreprise

Tout travail doit avoir un sens, c’est pour cela qu’on se lève le matin. Impliqués dans les projets de l’entreprise, en mesure de faire le lien entre leur action quotidienne et les ambitions stratégiques, ils peuvent contribuer et ajouter leur pierre à l’édifice. Bien au-delà d’une simple communication sur la stratégie, il faut que chaque salarié ait sa zone de liberté pour la mettre en œuvre.

3. On contribue au bien-être

Le bien-être au travail est crucial dans l’expérience collaborateur, directement lié à la motivation et donc, à la performance. Pour cela, au-delà des aspects matériels, chacun doit pouvoir se sentir en confiance et responsabilisé. Quelle liberté pouvez-vous lui accorder dans sa façon d’organiser son travail (rythme, horaires, …) ? Nous sommes convaincus que plaisir au travail entraîne la performance.

4. On encourage les initiatives

La liberté, c’est aussi la créativité. Encouragés à prendre des initiatives, les salariés seront d’autant plus prêts à faire des propositions.  Il est question de pertinence, et encore une fois, de sens. Chez Sagarmatha, on vous aide à mettre en place des communautés d’intérêt pour travailler sur des sujets spécifiques.

5. On crée des liens

Les liens, c’est partout et tout le temps qu’ils s’entretiennent. Le top management, le middle management et l’ensemble des collaborateurs en sont les acteurs. Pour cela, il est idéal de créer des groupes projets mixtes, favoriser les rencontres lors de temps “off”, prévoir des temps de connexion les uns avec les autres, que ce soit lors d’événements mais aussi au quotidien (cafés rencontres, warm ups, actions solidaires au profit d’une association…). Tant de crispations du quotidien se règlent dans ces moments “off” !

6. On fait preuve de reconnaissance

La reconnaissance entretient une bonne relation employeur – salarié. S’il est facile de s’arrêter sur une erreur, on ne pense pas à remercier, à mettre en lumière les bonnes initiatives de chacun. N’hésitez pas à faire preuve de reconnaissance envers vos salariés, et à guider les managers dans cette voie. Cela peut passer par de simples éléments de langage au quotidien, mais aussi par des événements dédiés. Par exemple, chez Sagarmatha, nous pouvons vous aider à organiser une cérémonie de remise des trophées, pour mettre les talents de vos collaborateurs en avant, et leur montrer votre reconnaissance.

Digilive 6

Les solutions sur-mesure de Sagarmatha

Chez Sagarmatha, on est convaincus que le potentiel d’une entreprise repose en grande partie sur l’expérience collaborateur. Ainsi, nous accompagnons les entreprises pour mettre en place la symétrie des attentions entre l’expérience vécue par leurs clients et celle vécue par leurs collaborateurs.

Dans un premier temps, nous apprenons à connaître votre entreprise et vos employés. On réalise un état des lieux, puis on cherche à se glisser “dans la peau” de vos collaborateurs pour percevoir leur ressenti, leur expérience au travail. L’objectif ? Proposer des solutions qui vous ressemblent. Une fois les points d’amélioration et les points forts identifiés, on vous aide à définir un dispositif et à le mettre en œuvre à travers une méthodologie personnalisée. Nous proposons à vos collaborateurs des temps forts, tout en convivialité, qui peuvent prendre la forme de challenges internes, d’expériences opérationnelles fun et ludiques, notamment par le biais de la gamification.

Vous voulez en savoir plus ?